logo

La sécurité
sociale obligatoire
des indépendants

Comment le déclarer ?

Le médecin traitant peut être un généraliste, un spécialiste, un médecin hospitalier, ou un médecin salarié d’un centre de santé : c’est à vous de choisir.

Le formulaire de déclaration de choix du médecin traitant est disponible dans votre caisse, ou peut être téléchargé ci-contre.

Formulaire

Télécharger

Formulaire de déclaration de choix du médecin traitant

 Une fois complété, puis signé par vous et par votre médecin, ce formulaire doit être adressé à votre organisme conventionné.

Pour changer de médecin traitant, il vous suffit de remplir un nouveau formulaire et de le transmettre à votre organisme conventionné selon les mêmes modalités.

Qui doit déclarer un médecin traitant ?

Toutes les personnes de plus de 16 ans doivent choisir et déclarer un médecin traitant. Pour les jeunes encore mineurs, le formulaire est co-signé par l'un des deux parents ou l'autorité parentale.

Est-ce que toute la famille doit choisir le même médecin traitant ?

Non, le choix du médecin traitant est un choix individuel. Chaque membre de la famille peut choisir son propre médecin traitant.

Peut-on choisir un cabinet de groupe comme médecin traitant ?

Non, car le médecin traitant doit être choisi nominativement. Vous pouvez cependant choisir un médecin traitant qui exerce dans un cabinet de groupe. En cas d'indisponibilité de celui-ci, vous pouvez consulter un autre médecin du même cabinet avec le même taux de remboursement.

Peut-on choisir un médecin qui exerce loin du domicile ?

Oui, il n'y a pas de contrainte géographique. Choisissez la solution la plus pratique pour vous.

Pour un jeune de plus de 16 ans dont les parents sont séparés, à quel médecin traitant s'adresser ?

En cas de couple séparé, une seule déclaration suffit pour les jeunes de 16 ans et plus. Si le jeune n'est pas à proximité du médecin traitant déclaré, il peut en consulter un plus proche sans conséquence sur le remboursement.

Quand consulter le médecin traitant ?

Pour votre suivi médical habituel, adressez-vous à votre médecin traitant. Il existe cependant des situations où consulter votre médecin traitant n'est pas nécessaire ou tout simplement pas possible.

  • Il n'est pas nécessaire de passer par votre médecin traitant pour vos soins dentaires, vos problèmes de vue et votre suivi gynécologique.

  • Si votre médecin traitant est absent, vous pouvez consulter son remplaçant désigné par lui.

  • Si vous êtes en vacances ou en déplacement,

  • En cas d'urgence (aussi bien à l'hôpital qu'auprès d'un médecin de permanence).

  • Vous pouvez, si vous avez une maladie chronique, consulter votre médecin spécialiste directement, si votre suivi ou votre traitement le prévoit.

Dans tous ces cas, le taux de remboursement actuel sera maintenu.

Est-on obligé de consulter à chaque fois le médecin traitant pour voir le spécialiste ?

Non, pour un même problème, il n'est pas nécessaire de consulter le médecin traitant. Le spécialiste le tiendra informé et échangera avec lui sur votre cas. Il peut aussi juger que vous n'avez plus besoin de le consulter régulièrement et recommander que votre médecin traitant prenne le relais.

Avoir un médecin traitant vous empêche-t-il de voir d'autres médecins ?

Non, le médecin traitant que vous avez choisi peut vous recommander, s'il le juge nécessaire, de consulter un médecin spécialiste. Vous pouvez aussi consulter d'autres médecins sans indication de votre médecin traitant, mais alors les frais restant à votre charge seront plus importants.

Peut-on choisir soi-même son médecin spécialiste ?

Bien sûr, votre médecin traitant vous orientera vers le médecin spécialiste qui répondra le mieux à votre problème de santé et peut vous en recommander un. Mais vous restez libre du choix de ce médecin spécialiste.